Test de Paternité – Utiliser la comparaison des groupes sanguins ou l’ADN?

Les méthodes utilisées au fil des années pour faire un test de paternité, ont changé considérablement. Avant l’introduction des tests ADN, la fiabilité de probabilité de paternité était vraiment peu précise, et souvent le doute persistait. Les découvertes et avancées dans le domaine de la technologie des analyses ADN ont désormais rendu le test de paternité extrêmement précis et fiable.

Déterminer La Paternité En Comparant Les Groupes Sanguins

La comparaison des groupes sanguins A, B, O, AB, est de nos jours une méthode rarement utilisée, voir ne plus utilisée, lors d’une recherche de paternité. Elle est désormais considérée la plus ancienne et remonte, datant du début des années 90. Méthode qui permettait uniquement d’exclure 30% des hommes susceptibles d’être le père biologique de l’enfant. Le principal problème avec cette méthode résidait sur le fait, qu’elle était en mesure d’exclure les présumés pères biologiques de manière concluante, mais ne pouvez pas garantir l’inclusion de la paternité.

La Science Derrière La Détermination Du Groupe Sanguin

Les protéines situées à la surface des globules rouges déterminent le groupe sanguin: A, B, AB ou O de chaque personne. Ces protéines sont appelées antigènes ABO. On hérite les antigènes ABO du père et de la mère. Par conséquent il est possible de prédire le groupe sanguin de l’enfant à venir à partir de ceux deux parents. De cette manière, on est en mesure avant la naissance de savoir toutes les combinaisons possibles des groupes sanguins.

Ainsi, nous pouvons exclure la possible paternité si le groupe sanguin de l’enfant n’est pas le même que celui de la mère ou du père. Il n’est cependant pas possible de confirmer la paternité, du fait que dans le monde il n’existe que 4 groupes sanguins et qu’il y à des millions de personnes ayant le même groupe. D’autre part, il existe des types de groupes sanguins non prévus que l’enfant peut avoir et qui ne pouvez pas être envisagés et/ou identifiés à l’avance à partir de ceux deux parents.

Test De Paternité Avec L’ADN: Amplification En Chaîne Par Polymérase (APR)

L’ACP ou PCR a été découvert dans les années 90. Il utilise les cellules du corps et fonctionne en identifiant l’unique combinaison génétique que nous héritons de nos parents. Les résultats du test ADN de paternité avec le PCR sont rapides et très fiables, obtenant des résultats en cas de inclusion de la paternité d’une précision de 99,99%, c’est-à-dire lorsque le père analysé est le père biologique de l’enfant. Le test de paternité est effectué à l’aide d’un frottis buccal, généralement passé à l’intérieur de la bouche, contre la paroi interne de la joue. Les cellules prélevées sont ensuite analysées en utilisant la PCR ou ACP.

L’ADN Pour Le Test De Paternité

Actuellement, le seul test accepté par les différentes cours de justice est le Test ADN, comme garant et preuve incontestable généralement dans les dossiers de dispute de résolution de la paternité. Du fait qu’un enfant et son père biologique partagent les même gènes, en comparant leurs profils ADN, les experts du laboratoire spécialisés en test de paternité ADN, seront en mesure d’établir avec grande certitude l’existence d’un lien biologique entre le présumé père et l’enfant.

Les tests ADN modernes sont tellement précis, que la recherche de paternité à partir des groupes sanguins et du RFLP est devenue une méthode complètement obsolète lors de la recherche et l’identification de la paternité. Le test ADN de paternité est précis à 99,99% et est donc de loin le choix par excellence  lorsqu’il s’agit d’établir n’importe quel type de lien de parenté.